Toutes les informations pour bénéficer de l'aide à la complémentaire santé (ACS)

Comment choisir sa mutuelle avec une Aide à la Complémentaire Santé (ACS)



Attention : A compter du 1er juillet 2015, les personnes bénéficiant de l’aide complémentaire santé doivent choisir une mutuelle ACS parmi une liste de 11 établissements sélectionnés par le gouvernement pour leur rapport qualité/prix. Cliquez ici pour comparer et choisir votre mutuelle ACS.

ACS mutuelleSouscrire à une complémentaire santé n’est, à l’heure actuelle, pas obligatoire. Les cotisations à une mutuelle classique peuvent paraître élevées pour les foyers aux revenus modestes.

Cependant des alternatives existent comme par exemple les mutuelles d’entreprises qui permettent de diminuer la part des cotisations de l’employé. L’employeur prenant une partie à sa charge, voir la totalité.

Mais, pour les personnes en difficultés financière et ne pouvant bénéficier de la CMU, l’aide à la complémentaire santé est une alternative. Elle prend la forme d’un chèque santé qui vient en déduction des cotisations. Les frais médicaux coûtent chers et il est important de bien choisir sa mutuelle ACS.



ACS et mutuelle : comment choisir sa complémentaire santé ?

Si vous n’avez pas encore l’aide à la complémentaire santé, consultez la page sur « Comment faire une demande ACS » et téléchargez le dossier ACS. ou encore effectuer une simulation du montant ACS.

Une réforme ACS en date du 1er juillet 2015 ne permet plus de choisir une complémentaire parmi tous les acteurs du marché. Afin de garantir une meilleure couverture santé pour les bénéficiaires, 11 mutuelles ACS ont été sélectionnées par L’État selon leur rapport qualité-prix.

Liste des mutuelles agréés ACS et acceptant le chèque santé :

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différents organismes ACS ci-dessus (adresse postale, numéro de téléphone, site web), vous pouvez télécharger gratuitement le tableau récapitulatif disponible sur ce lien.

Pour choisir une des 11 complémentaire santé ACS, vous devrez prendre en compte certains critères :

  • Les tarifs de la mutuelle : les cotisations d’une complémentaire santé peuvent varier en fonction des organismes même si elles ont été sélectionnées pour leur rapport couverture santé/prix.
  • Les formules de garanties de la mutuelle : vous avez le choix entre 3 formules de couverture (A, B et C). En règle générale les formules de base garantissent les remboursements des frais médicaux (médecins, médicaments, les frais d’hospitalisation…), des soins dentaires, des lunettes. Mais il faut bien faire attention aux clauses de son contrat et choisir la bonne formule mutuelle ACS en fonction de ses besoins.

Pour choisir au mieux parmi les 11 mutuelles acceptant l’aide à la complémentaire santé, vous pouvez effectuer une comparaison en fonction de votre situation et vos besoins en cliquant ici

Les avantages de souscrire à une mutuelle en profitant de l’ACS ?

La mutuelle ACS permet de bénéficier des remboursements des frais médicaux non pris en charge par la Sécurité sociale de la même façon que lors d’une souscription à une mutuelle classique :

  • Sur un rendez vous chez votre médecin traitant dans le cadre du parcours de soins coordonnés, la prise en charge par votre CPAM est de 70%. Les 30% restants sont à la charge soit du patient s’il ne possède pas de complémentaire santé ou à la charge de la mutuelle ACS.
  • Dans le cadre d’un hospitalisation, les frais pris en charge par la sécurité sociale sont de l’ordre de 80% du tarif conventionnel. Si vous bénéficiez de l’ACS mutuelle, les 20% restants seront pris en charge.
  • Le forfait journalier lors d’une hospitalisation est de 18 euros par jour. Ils ne sont pas remboursés par la CPAM, seule une complémentaire santé peut les prendre à 100% à sa charge (en savoir plus).

Bénéficiez de la mutuelle ACS vous permet de diminuer considérablement vos cotisations annuelles et de vous couvrir, vous et votre famille, des risques de la vie.

Si vous ne bénéficiez pas de l’ACS, les cotisations mutuelle peuvent varier selon l’organisme et le niveau de garantie choisi. Étudiez bien les différentes formules afin de répondre aux mieux à vos besoins médicaux et d’ajuster de ce fait les cotisations à votre situation.

Sur le même sujet

2 commentaires
  1. bonjour,

    je bénéficie de l’ACS depuis décembre 2014 pour laquelle j’ai donc reçu un chèque .
    ma mutuelle ( ampli)chez laquelle j’ai un contrat individuel me l’a refusé à 2 reprises malgré un envoie en recommandé avec AR
    sont ils dans leurs droits ????? et quels sont mes recours ??? (je précise que je ne souhaite pas changer de mutuelle)
    mon chèque ACS expire en juin 2015 et je vois le temps qui passe sans pouvoir en bénéficier ….. merci pour vos réponses et de votre aide

  2. Bonjour,
    Ma mère née le 03.06.1927, bénéficie de L’ACS depuis avril 2014, veuve depuis octobre 2010.
    Elle cotise pour chez Harmonie Mutuelle depuis au moins 40 ans et vient d’être radiée sans avis préalable au 31 décembre dernier, bien que le paiement du 1er trimestre 2016 ait été effectué par virement fin décembre : elle aurait payé sa cotisation du 3ème trimestre fin juillet au lieu du 1er juillet, car, vu son grand âge, a tout simplement oublié.(1ère fois en 40 ans!!!!)
    Harmonie Mutuelle détient donc sa cotisation du 1er trimestre, déduction faite de son ACS, et n’a pas expédié sa carte d’adhérente:

    Que faire?

    En vous remerciant de vos conseils, bien cordialement

Laisser une réponse