Toutes les informations pour bénéficer de l'aide à la complémentaire santé (ACS)

Une complémentaire santé pour tous les retraités : une meilleure prise en charge pour 2017 ?



Généralisation de la complémentaire santé aux retraitésLors du discours fait par François Hollande à l’occasion du congrès de la Mutualité française qui se tenait du 11 au 13 juin 2015 à Nantes, il a annoncé la « généralisation effective de la complémentaire santé pour les retraités pour 2017 ».

D’ici 2016, les employeurs seront dans l’obligation de proposer une mutuelle collective aux salariés. Le gouvernement souhaite généraliser le système aux retraités afin d’éviter l’exclusion du système de santé. Une meilleure prise en charge et couverture des retraités d’ici 2017 est à l’étude.


Une meilleure couverture santé des retraités d’ici 2017 ?

D’ici 2016, les employeurs seront dans l’obligation de proposer une couverture santé collective à ses salariés. Dans les entreprises où cette mesure est déjà appliquée, avant de partir en retraite, un salarié bénéficie d’une mutuelle qui est en partie prise en charge par l’employeur. Les garanties sont conservées durant un an à compter de la cessation d’activité.

5,4% des retraités ne possèdent pas de complémentaire santé. Lors de la cessation d’activité, la perte de salaire amène souvent les retraités à se passer de complémentaire santé.

Au mois de juin 2015, François Hollande a exprimé son souhait de proposer aux retraités «les mêmes garanties que lorsqu’ils étaient salariés, au même tarif» pour 2017.

Les solutions pour aider les retraités à avoir une mutuelle

Dans le souhait de proposer une complémentaire de qualité à tous les Français, 2 pistes de travail sont à l’étude afin d’améliorer la couverture santé des retraités d’ici 2017 :

  • Conservation des droits à la mutuelle une fois à la retraite : les droits lors de l’activité salarié seraient conservés. Le coût serait réparti entre l’employeur et les salariés en activité.
  • Une nouvelle catégorie de contrats particulièrement favorable aux retraités qui bénéficieraient d’une taxe allégée  sur les conventions d’assurance

Le gouvernement souligne les efforts déjà réalisés en faveurs des retraités percevant des revenus modestes avec la revalorisation du plafonds de l’ACS (voir ici), le montant du chèque santé de l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé revalorisé pour les plus de 60 ans (voir les montants ACS) ainsi que le renouvellement automatique de l’aide d’ici 2016 (tous les détails).

Laisser une réponse